METZ

PAROISSE ORTHODOXE DES TROIS SAINTS HIERARQUES
Basile-le-Grand, Grégoire-le-Théologien et Jean-Chrysostome

православная церковь русской традиции

Attention : Nouvelle adresse
Nous avons aménagé un nouveau lieu de culte, dans un local mis à notre disposition par la mairie de Metz, à titre temporaire (suite à l’incendie du mois de décembre 2019, et en attendant que nous retrouvions une solution plus durable), au n° 1 rue des Tanneurs / 2 rue du Champé. L’entrée se trouve dans le passage piéton qui relie les deux rues à travers l'immeuble.
(ici).


Le Christ est ressuscité ! En vérité Il est ressuscité !
Христос Воскресе ! Воистину Воскресе !
Χριστός Ανέστη ! Αληθώς Ανέστη !
Hristos a înviat ! Adevărat a înviat !
Al Massih kam ! Hakan kam !
Krishti u ngjall ! Vërtet u ngjall !
Christ is Risen ! Indeed, He is Risen !


Bienvenue à nos offices, dans le respect des règles sanitaires en vigueur (voir au bas de cette page).


Planning pour la semaine

du 18 au 26 mai

    Nota : Selon la tradition biblique, chaque journée liturgique commence la veille au soir par les Vêpres. Généralement, dans la pratique paroissiale, nous anticipons également les Matines la veille au soir.

    Nouveau : Pour chaque jour, nous donnons les textes hymnographiques (téléchargeables) des Ménées, de l’Octoèque ou, selon la période liturgique en cours, du Triode de Carême ou du Octoèque.
    Pour des explications et l’accès à l’ensemble des textes liturgiques, cliquer sur l’onglet Hymnographie ci-dessus.

    La descente aux enfers de Notre Seigneur Jésus-Christ.


    Samedi 18 mai : Saints Pierre, André, Paul, Saintes Denise et Christine, martyrs à Athènes (Quatrième siècle).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.

    Office :
    - Vigile du dimanche à 18 h.


    Dimanche 19 mai : Troisième dimanche de Pâques. Des Myrrhophores et du Juste Joseph d'Arimathie. Saint Patrice (ou Patrick), évêque de Puse en Bithynie avec ses compagnons, tous martyrs (Deuxième ou troisième siècle).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Octoèque, Menée.
    Lectures : (Ac VI,1-7 ; Mc XV,43-XVI,8).
    Retrouvez une homélie des années précédentes.

    Office :
    - Heures à 10 h et Liturgie à 10 h 30.


    Lundi 20 mai : Saint Thalalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.


    Mardi 21 mai : Saint CONSTANTIN, empereur (337) et sa mère, HELENE (327), égaux aux apôtres.
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.

    Office :
    - Vêpres à 18 h.


    Mercredi 22 mai : Saint Basilisque, évêque de Comane, martyr à Amasée dans le Pont (vers 312) ; commémoration du deuxième concile oecuménique de Constantinople (381).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.


    Jeudi 23 mai : Saint Michel, évêque de Synnade en Phrygie, confesseur (831).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.


    Vendredi 24 mai : Saint Siméon le jeune, stylite au Mont Admirable en Syrie (596).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.

    Exceptionnellement, il n'y a pas d'office ce vendredi.


    Samedi 25 mai : Troisième invention du chef du Prophète, Précurseur et Baptiste JEAN (vers 850).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Menée.

    Office :
    - Vigile du dimanche, exceptionnellemebt à 19 h.


    Dimanche 26 mai : Quatrième dimanche de Pâques. Du Paralytique. Saint Carpus,apôtre (premier siècle) ; Saint Alphée, apôtre (premier siècle) ; Saint Abercius et Sainte Hélène, enfants de l'apôtre Alphée, martyrs (premier siècle).
    Textes liturgiques : Pentecostaire, Octoèque, Menée.
    Lectures : (Ac IX,32-42 ; Jn V, 1-15).
    Retrouvez une homélie des années précédentes.

    Office :
    - Heures à 10 h et Liturgie à 10 h 30.


    Rappel des principales recommandations sanitaires :

    Les règles sanitaires liées à la pandémie sont maintenant allégées, mais quelques précautions restent nécessaires, car différents variants du Covid 19 circulent toujours :

  • Le port du masque n’est plus obligatoire, mais il est demandé de se désinfecter régulièrement les mains, notamment en entrant dans l’église (gel hydro-alcoolique fourni).
  • Les contacts physiques entre personnes et avec les objets rituels sont à éviter. Ainsi, par exemple, pour la vénération des icônes, on s’incline devant elles en se signant, mais sans les embrasser.
  • Les personnes qui auraient quelque signe de maladie (toux, fièvre…) peuvent demander la visite du prêtre chez elles, mais sont invitées à s'abstenir de venir à l’église.