METZ

PAROISSE ORTHODOXE DES TROIS SAINTS HIERARQUES
Basile-le-Grand, Grégoire-le-Théologien et Jean-Chrysostome

православная церковь русской традиции

Planning pour la semaine du 5 au 12 avril

    Nota : Selon la tradition biblique, chaque journée liturgique commence la veille au soir par les Vêpres. Généralement, dans la pratique paroissiale, nous anticipons également les Matines la veille au soir.

    Attention : Suite à l’incendie du 7 décembre 2019 qui a rendu notre chapelle inutilisable pour quelque temps, les offices sont célébrés provisoirement dans la salle Saint Matthias, située de l'autre côté du parvis de l'église, au 96 rue des Allemands (ici).


    Sainte Marie l'Egyptienne (Ouspensky).

    La crise du coronavirus, de manière inattendue, s’est rapidement imposée à tous.

    Le civisme et la conscience chrétienne nous imposent de nous comporter de manière responsable et de nous conformer aux directives des autorités sanitaires et gouvernementales, pour notre propre protection, et pour ne pas devenir des vecteurs de contagion pour les autres.

    Tous nos offices liturgiques sont donc momentanément suspendus.

    En plus de la maladie, parfois des décès, et de toutes les conséquences graves de l’épidémie, l’impossibilité de prier à l’église est une dure épreuve. Mais l’Évangile et les saints pères nous exhortent à supporter les épreuves avec patience et foi, sans douter de l’amour de Dieu qui veut nous sauver, et même de les considérer comme des occasions favorables pour nous rapprocher de Dieu.

    Avec le jeûne et le repentir, le Carême est un temps privilégié pour la prière. Les circonstances nous invitent malgré nous à mettre en pratique cette Parole du Seigneur : « Lorsque tu veux prier, retire-toi dans ta chambre, ferme la porte, et adresse ta prière à ton Père qui est là, dans le secret. »

    Nous rouvrirons notre chapelle dès que la situation le permettra. En attendant, il est toujours possible de prier chacun chez soi, avec la conscience de prier avec toute l’Église.

    N’hésitez pas non plus à vous adresser au prêtre.

    Propositions pour la prière :

    Ceux qui ont des livres de prières peuvent évidemment les utiliser. Nous recommandons aussi la lecture régulière des psaumes, qui sont une véritable nourriture pour l’âme.

    En ce qui concerne les lectures bibliques, durant le Grand Carême, l’Église nous invite à parcourir les livres de la Genèse, du Prophète Isaïe, et des Proverbes.

    Pour les dimanches, nous indiquons les lectures au bas de cette page.

    Prions aussi pour ceux qui sont malades, pour ceux qui soignent avec dévouement, et pour la fin de l’épidémie, par exemple à l’aide de ce molébène ou, de manière plus brève, avec cette prière.

    Et à tout moment, la prière de saint Ephrem le Syrien, qui est une des marques du Grand Carême, est particulièrement indiquée en cette période :

    Seigneur et maître de ma vie, ne m'abandonne pas à l'esprit d'oisiveté, d'abattement, de domination et de vaines paroles.

    Mais accorde-moi l'esprit d'intégrité, d'humilité, de patience et d'amour, à moi ton serviteur.

    Oui, Seigneur roi, donne-moi de voir mes fautes et de ne pas juger mon frère, car Tu es béni pour les siècles des siècles. Amen.


    Dimanche 5 avril : Cinquième dimanche du Grand Carême. De Sainte Marie l'Egyptienne : Hébr. 9,11-14 ; Marc 10,32-45. Sainte Marie l'Egyptienne : Gal. 3,23-29 ; Luc 7,36-50.

    Retrouvez ici et deux homélies des années précédentes.


    Samedi 11 avril : Résurrection de Lazare. Hébr. 12,28-13,8 ; Jean 11,1-45.


    Dimanche 12 avril : Dimanche des Rameaux. Entrée de Notre Seigneur à Jérusalem. Phil. 4,4-9 ; Jean 12,1-18.